Premières impressions – avril 2016

le 10 avril 2016

Repérage en ligne de la zone logistique de Bussy Saint-Georges et environs

Beaucoup de chemins pour des piétons et/ou des vélos alors qu’on en voit peu sur les images.
chemins semblant sauvage : voir s’ils sont empruntées ou pas
– des arrêts de bus à des endroits déserts.
Du mobilier urbain à des endroits un peu incongrus (est-ce le cas sur le terrain?)
Des aménagements paysagers là où certaines zones sont bien laissées à l’abandon.
– le stationnement sauvage de camions : ne gênent-ils pas la circulation?
Des vis à vis étonnant entre entrepôts et champs et peut-être entrepôts et habitations
des voies (sûrement privées) menant à plusieurs entrepôts d’entreprises différentes : sont-elles empruntables ou pas?
En terme de visibilité, côté sud, on voit bien les entrepôts qui sont séparés de la route seulement par un grillage. Côté nord, on a souvent des haies et des arbres ainsi qu’une distance importante entre la route et les bâtiments.
– la présence de pas mal de caravanes côté nord.

Le 18 avril 2016

Retour sur la première exploration :
– Importance des aménagements paysagers en bord de route et des voies piétonnes et cyclables alors que peu de personnes empruntent ces chemins
Espaces très vastes, n’est pas penser pire être traversé à pied (google SV comme moyen plus adapté d’aborder ces espaces?)
– Les entrepôts sont durs à photographier. On ne voit que les entrées et les bâtiments de côté sans qu’on puisse davantage les voir.

idées :
Faire des transects mais où se positionner? Sur la route? Sur le trottoir? Sur les espaces verts? Quelle focale?
Faire poser chaque personne croisée en demandant d’où il vient et où il va.
S’intéresser à la proximité avec l’environnement (habitation ou espaces naturels)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.